Lancement du projet PA-EESSA: Des membres et sympathisants du CNABio parmi les bénéficiaires – 07 novembre 2017


Renforcer les capacités managériales des leaders d’entreprises africaines de l’économie sociale et solidaire (ESS) afin d’assurer une bonne gouvernance de leurs entreprises et  mettre à la leurs disposition un service à travers une plateforme virtuelle, tels sont les objectifs que vise le Projet d’Appui aux Entreprises de l’Économie Sociale et Solidaire en Afrique (PA-EESSA).

 

Lancé ce mardi 07 novembre 2017 à l’Institut Panafricain pour le Développement Afrique de l’Ouest (IPD- AOS) en présence du Haut Représentant du Président du Faso Shérif Sy, des acteurs étatiques, de la recherche, du monde économique et du développement, le PA-EESSA est un projet qui milite pour un modèle économique qui met l’homme au milieu des activités.

 

Le PA-EESSA permettra à terme de former 120 leaders et responsables des entreprises ESS. Dans la première phase 2017-2018, plusieurs membres et sympathisants du CNABio tels que la Saisonnière, le Baobab, Watinoma, APAD Sangié sont parmi les structures qui bénéficieront de 3 sessions de formation en théorie et par la suite des stages pratique dans des structures de l’ESS.

 

Le projet qui se veut catalyseur pour le développement de l’ESS en Afrique à travers les pôles de Ouagadougou et de Douala, propose des formations également à la carte et met à la disposition de tout le monde de nombreux documents et outils sur le site web laboress-afrique.org.

 

Tout en félicitant l’IPD-AOS pour ce projet créateur d’emploi, le Haut Représentant du Président du Faso, Président de la cérémonie, à souligner tout le soutien et l’intérêt qu’accorde le gouvernement au PA-EESSA qui permet de migrer vers une économie profitable à tous les Burkinabé.