Le label BioSPG du Burkina Faso, qu’est-ce que c’est ?


Le Label BioSPG du Burkina Faso est l’un des premiers labels bio national en Afrique de l’Ouest.

 

Le SPG (Système Participatif de Garantie) est un système de certification biologique alternatif, adapté au contexte local et peu coûteux.

 

Il repose sur des outils et des normes d'agriculture biologique rigoureuses, qui intègrent tous les acteurs du cycle: les producteurs, les transformateurs, les transporteurs, les distributeurs, les associations et ONG d'appui et les consommateurs.

 

Ce système repose sur la coopération et la confiance entre les acteurs, mais prévoit également des mécanismes préventifs pour garantir l'intégrité biologique des produits. De plus, il incite à l'amélioration des systèmes agricoles.

 

Le SPG vise à garantir que la production respecte les principes de l'Agriculture Biologique ; produits sains, absence d'engrais chimiques, de pesticides et d'OGM, préservation du sol et bonne gestion des ressources.

 

Ainsi le label Bio SPG garanti qu’une denrée alimentaire a été produite selon les normes de l’agriculture biologique, il protège le producteur et le consommateur.

 

20 sites sont actuellement certifies BioSPG dans six régions du Burkina : au Centre, au Centre-Sud, au Nord, à l’Est, au Plateau Centrale et au Centre Nord.  Un total de 371 producteurs dont 248 (65%) femmes sur une superficie de 47.9 ha sont concernés. En plus, 12 emplois ont été crées dans la transformation et 18 dans la commercialisation des produits biologiques. (Etat Novembre 2017)

 

 

Le BioSPG contribue à l’atteinte des objectifs de développement durable (ODD) promue par l’ONU, et à la réussite de la transition vers l’agro-écologie préconisée par la FAO, la CEDEAO et des bailleurs de fonds. Il s’inscrit et répond également aux critères du Plan National de Développement Economiques et Social (PNDES) du Burkina Faso.